Tous les articles par petersan

Posture table à 2 pieds

Le yoga du dos

Notre dos, et plus précisément notre colonne vertébrale, est la structure centrale de notre corps qui porte et soutient littéralement tout notre corps. Si, à un moment donné, le bien-être de notre dos se perd, cela a immédiatement un impact majeur sur la structure et la cohérence de toute notre vie. Il est donc très utile d'accorder une attention permanente à votre dos. Et cela peut se faire à différents niveaux.

Attention

Tout d'abord, il y a l'attention. Portez régulièrement votre attention sur votre dos. Que vous fassiez un travail mental dans un emploi essentiellement sédentaire ou un travail essentiellement physique, vous gagnerez à permettre à votre attention de "faire la navette", d'aller et venir entre l'objet de vos activités et votre corps, et plus particulièrement votre dos. Comment se sent votre dos ? Comment va votre bassin ? Dans quelle position se trouve le bas de votre dos ? Avez-vous un léger creux à cet endroit ou les pointes de vos vertèbres lombaires ressortent-elles parce que le bas de votre dos s'est affaissé ? Et aussi : où se situe votre tête par rapport à votre torse ? Se positionne-t’elle bien en équilibre sur votre colonne vertébrale ? Ou bien votre tête dépasse-t-elle systématiquement vers l’avant ?

Respiration

Notre respiration soutient notre dos plus que nous ne le pensons. Comment est votre respiration ? Profonde ou très peu profonde et plutôt restreinte ? Respirez-vous principalement vers le haut (respiration thoracique) ou vers le bas (respiration abdominale) ? Il est bon d'utiliser toute votre espace respiratoire, toute votre capacité pulmonaire, et de respirer suffisamment vers le haut, vers le haut de la poitrine, les épaules et les clavicules. Cela provoque une expansion de votre poitrine, l'expansion et la contraction au rythme de la respiration apportent vie et mouvement aux tissus. Ainsi, l'énergie est moins susceptible d'être piégée et les muscles ont moins de chances d'avoir des crampes. L'expansion de la poitrine ouvre le corps et donne un soutien complet à l'ensemble du dos.

Position assise

En particulier pour le grand nombre de personnes qui passent la plupart de leurs journées en position assise, il est bon de réfléchir à votre position assise sur une chaise. Une position assise prolongée sur des chaises ou des canapés maintient les muscles de l'arrière de la cuisse courts, alors que nous bénéficierions d'ischio-jambiers longs et souples. De plus, l'irrigation sanguine est également ralentie. S'asseoir sur une chaise est également fatal pour notre bassin. Nous perdons progressivement la liberté de mouvement de notre articulation de la hanche. En fait, s'asseoir et vivre sur le sol est l'une des décisions les plus saines que vous puissiez prendre pour votre dos et vos hanches ! Pas évident dans notre culture occidentale, qui rejette collectivement le contact avec la terre.

Micro-pauses

Les allers-retours de l'attention entre l'activité et le corps peuvent être bien combinés avec les micro-mouvements. Il s'agit de toutes sortes de mouvements à courte durée, tels que lever et baisser les épaules, rouler les épaules, tourner le tronc à gauche et à droite à partir de la taille, étirer les bras et étirer latéralement le torse, qui rompent la longue posture assise statique. Vous devriez également vous lever pendant quelques minutes toutes les demi-heures et faire une promenade.

Renforcement du dos Enfin, il est important de maintenir votre dos en excellente condition en effectuant régulièrement des exercices d'étirement et de renforcement appropriés. Notre cours de yoga du dos est parfait pour cela. Dans le yoga du dos, nous combinons l'attention, la respiration, les efforts physiques et la relaxation appropriés afin de dire adieu définitivement aux problèmes de dos. Quelle que soit votre condition ou votre morphologie, notre cours de yoga du dos vous fournira les clés d'une expérience pleine et consciente de la merveilleuse structure qu'est notre dos et de la restauration et du maintien du bien-être de votre dos. Le yoga du dos le vendredi soir de 19h00 à 20h00 en petit groupe de 7 personnes maximum. C’est la préparation idéale après une semaine chargée pour aborder le week-end de manière détendue.

Citation de Rémi

Ce que Rémi ressent

1. Quelle est votre principale raison ou votre principale motivation pour prendre des cours de yoga ?

Il y a ce coté sportif et le fait qu’on gagne en souplesse, il y a également la détente et la sensation de bien-être après tes cours.

2. Qu’est-ce qui vous motive à continuer à suivre les cours pendant si longtemps ?

J’aime la continuité dans les relations humaines et dans mes activités et ton cours fait partie de celles-ci.
J’aime suivre tes cours et retrouver les autres ami.e.s de yoga et former ainsi une belle communauté.

3. Pourquoi prenez-vous des cours ici à Yoga Kitchen, au lieu d’aller dans un autre studio de yoga ?

Ton professionnalisme, ton sérieux et ta douceur.

4. Qu’est-ce que vous aimez particulièrement dans les cours de yoga / l’approche / l’atmosphère ici à Yoga Kitchen ?

J’aime beaucoup l’atmosphère que tu donnes lors de tes cours.

5. Y a-t-il peut-être des éléments purement pratiques qui vous font choisir les cours de yoga ici ?

La possibilité de faire tes cours en ligne qui est plus pratique étant donné que ton studio est loin de chez moi? J’aime cette formule en ligne.
Le fait que les dates et les horaires soient précis et connus à l’avance, cela permet de programmer sa semaine.
La flexibilité avec ton système de carte.

Un grand merci pour tes réponses, Rémi, et à bientôt !

.

Peter

La révélation de An

1. Quelle est votre principale raison ou motivation pour prendre des cours de yoga ?

Le yoga est très relaxant pour moi, la respiration combinée au mouvement le rend assez méditatif.
Deux fois par semaine, je me sens vraiment détendue après le yoga. 
Ce sont mes deux heures avec moi-même (- :

2. Qu’est-ce qui vous motive à continuer à suivre les cours pendant si longtemps jusqu’à aujourd’hui ?

J’en suis devenu un peu accro (alors que j’avais l’habitude de penser que le yoga n’était pas vraiment pour moi).
Ça me manque quand je rate certains cours.
J’ai l’impression que cela fait du bien non seulement à mon mental, mais aussi à mon corps qui se détend et que je ressens plus souple.
J’ai également besoin d’être guidée verbalement pour faire les exercices, je ne pense pas que je pourrais le faire seule ou avoir la discipline pour le faire.

3. Pourquoi suivez-vous les cours ici à Yoga Kitchen, au lieu d’aller dans un autre studio de yoga ?

Je ne suis jamais allée ailleurs. Je suis satisfaite (- :
Une fois, j’ai suivi cours de yoga autre part très actif, mais ça ne m’a fait que du mal et les postures me semblaient impossibles.
Avec le Prana yoga, j’ai également trouvé les premières cours très difficiles. Maintenant, je trouve la séquence de mouvements récurrents plus facile à faire et c’est aussi agréable que certaines choses sont récurrentes.

4. Qu’est-ce que vous aimez particulièrement dans les cours de yoga / l’approche / l’atmosphère ici à Yoga Kitchen ?

J’aime beaucoup les ajustements individuels, et aussi le fait que l’on s’arrête pour observer, se vider consciemment la tête, etc.
J’ai trouvé la séance privée avec vous concernant mon hyperventilation chronique très instructive. De ce fait, j’applique davantage les choses pendant les cours, mais aussi en dehors de ceux-ci.
Je remarque que dans les cours en présentiel, l’approche individuelle est encore plus présente, avec des petits ajustements pour celles et ceux qui ont besoin de quelque chose de particulier.
J’apprécie qu’on est incité à écouter (consciemment) son propre corps.

5. Y a-t-il peut-être des éléments purement pratiques qui vous font choisir les cours de yoga ici ?

Pour moi, c’est pendant Corona que j’ai commencé les cours en ligne, aussi parce que j’avais plus de temps disponible dans mon emploi du temps.
C’est super de pouvoir le faire depuis chez moi, chez mon ami ou en vacances.

Un super grand merci de tes réponses, An, et à bientôt !

Peter

Citation de Sanne

L’idée de Sanne

1. Quelle est votre principale raison ou motivation pour prendre des cours de yoga ?

Pour moi, le yoga est un moyen de sortir de ma tête et de rester flexible au niveau physique.

2. Qu’est-ce qui vous motive à continuer à suivre les cours pendant si longtemps jusqu’à aujourd’hui ?

Je me sens mieux quand je pratique le yoga, j’ai moins mal au dos et je suis plus détendue.

3. Pourquoi prenez-vous des cours ici à Yoga Kitchen, au lieu d’aller dans un autre studio de yoga ?

C’est un endroit agréable, proche de ma maison, à petite échelle, pas comme une grande salle de sport, ambiance agréable.

4. Qu’est-ce que vous appréciez particulièrement dans les cours de yoga / l’approche / l’atmosphère ici à Yoga Kitchen ?

J’aime les cours longs d’une heure et demie. Il y a un bon équilibre entre la détente et l’effort. L’approche est individuelle, chacun fait les exercices à sa manière.

Merci beaucoup pour tes retours Sanne, et à bientôt !

Peter

Posture de l'arbre à l'extérieur

Cours collectifs et pratique quotidienne

Vous pouvez assister à autant de cours collectifs que vous le souhaitez. Il y a deux faits que vous ne pouvez pas ignorer:.

  • Les postures de yoga étaient à l’origine destinées à préparer la méditation (quotidienne).
  • Le yoga était à l’origine conçu comme une discipline individuelle et quotidienne.

Cours de groupe ou pas de cours de groupe

Même si j’aime beaucoup donner des cours collectifs, la finalité d’un cours collectif est qu’il s’annule à un moment donné. C’est ce qui se produit lorsque vous parvenez à établir la discipline d’un moment de yoga chez vous, seul.e, et que vous en faites un rituel quotidien.

Ce n’est qu’ensuite qu’il est judicieux de suivre des cours collectifs.

Mais j’ai aussi commencé ma découverte du yoga en suivant des cours collectifs dans mon ancien environnement de travail. Dans un cours collectif, vous apprenez une bonne base. Chaque professeur de yoga vous transmet des connaissances précieuses. La pratique de groupe dispose également d’une énergie et d’une atmosphère uniques et spéciales que beaucoup de gens aiment. Surtout les personnes qui ont besoin de ressentir la proximité des autres.

Les cours collectifs sont également une simplification, en quelque sorte. Parce que chaque corps, chaque âme, chaque esprit, chaque être humain individuel est différent. Un cours collectif ne peut pas répondre à tous les besoins individuels du moment. Même si les instructeurs de yoga font de leur mieux, cela reste un cours de “juste milieu”.

Ceux qui pratiquent le yoga seuls à la maison peuvent en faire un événement très individuel, suivi d’une pratique quotidienne de la méditation, également sur mesure.

Le yoga du matin

Pour ma part, je pratique le yoga pendant 20-30 minutes maximum le matin, avant de méditer pendant 20-30 minutes. Ce yoga matinal change complètement l’énergie de ma journée. Il m’aide également à me débarrasser des raideurs matinales. Ensuite, je peux méditer tranquillement et faire l’expérience de mon corps de manière agréable. Ou plutôt, je ne sens presque pas mon corps du tout. Je peux donc d’autant mieux méditer sur le plan mental.

Certains exercices, comme l’équilibre sur une jambe, je les réussis bien meilleurs le matin que le soir. J’ai des pieds de forme atypique qui offrent peu de soutien, ce qui fait de ces postures un défi considérable. Le soir, lorsque j’ai déjà subi l’épreuve d’une journée très active, je suis beaucoup plus patraque que le matin. Ces instabilités se produisent ainsi beaucoup plus pendant les cours collectifs du soir. Alors je ne suis plus du tout “le professeur de yoga qui démontre la posture à la perfection”. Et c’est bien.

Niveau 1

Vous faites du yoga pour vous-même, avec vous-même. Avec le corps que vous avez. Et ce corps est différent chaque jour, il change avec le temps, car rien n’est permanent. Le yoga est donc un exercice de changement. Et en acceptant l’imperfection. Le pied atypique. L’instabilité. Une épaule plus basse que l’autre. La colonne vertébrale un peu tordue. Il ne s’agit pas de l’alignement parfait, de la pose parfaitement tenue ou du résultat esthétique.

La pratique physique du yoga est une méditation de premier niveau. Cela signifie passer par une expérience physique et énergétique qui vous fait prendre conscience. C’est prendre conscience de son corps physique et de son énergie vitale.

Retour de Christine

Ce qu’en pense Christine

1. Quelle est votre principale raison ou motivation pour prendre des cours de yoga ?

C’est un bon moyen de rester en forme – la combinaison de la concentration et des exercices me fait du bien.

2. Qu’est-ce qui vous motive à continuer à suivre les cours pendant si longtemps jusqu’à aujourd’hui ?

Malgré la distance, à cause de mon nouveau travail, j’aime prendre les cours chez toi. C’est pratique que ça peut se faire maintenant également en ligne. Je n’aime pas non plus changer de “fournisseur” surtout si je suis satisfaite.

3. Pourquoi suivez-vous les cours ici à Yoga Kitchen, au lieu d’aller dans un autre studio de yoga ?

La petite échelle et l’approche personnelle me plaisent, et bien sûr le fait que les cours soient également enseignés en néerlandais.

4. Qu’est-ce que vous aimez particulièrement dans les cours de yoga / l’approche / l’atmosphère ici à Yoga Kitchen ?

Vous pouvez facilement adapter le rythme et l’intensité à vos possibilités. Pourtant, vous pouvez aller à l’encontre de votre limite et la challenger un peu.

5. Y a-t-il peut-être des éléments purement pratiques qui vous font choisir les cours de yoga ici ?

Pratique ? Ce n’est plus aussi pratique qu’avant, quand je pouvais y aller à pied. Peut-être le bon rapport qualité-prix à cause de la carte à 10 sessions.

Merci beaucoup pour le temps que tu as consacré à cette enquête, Christine, et à bientôt !

Peter

Citation de Koen

L’avis de Koen

1. Quelle est votre principale raison ou votre principale motivation pour prendre des cours de yoga ?

Mon équilibre intérieur, à la fois physique et mental.
Le yoga est complémentaire de ma passion pour l’escalade, mais aussi des autres sports que j’aime pratiquer. Et dans les moments où j’ai un peu difficile mentalement, je trouve un grand bénéfice dans une séance de yoga.

2. Qu’est-ce qui vous motive à continuer à suivre les cours pendant si longtemps ?

La manière dont le yoga est enseigné ici : en petits groupes, et donc personnalisé, avec intensité et précision. J’aime aussi la nature du yoga et cela correspond à mes excellentes expériences à Berlin lorsque j’ai commencé à pratiquer le yoga. Par nature, j’entends la fluidité des mouvements au rythme de la respiration. Votre façon d’enseigner rayonne le calme et la conviction.

3. Pourquoi prenez-vous des cours ici à Yoga Kitchen, au lieu d’aller dans un autre studio de yoga ?

La proximité de mon domicile est un plus, mais c’est surtout ce que j’ai noté plus haut qui compte.
J’aime aussi beaucoup le cadre d’une petite maison de maître élégante, comme on en trouve beaucoup à Schaerbeek.

4. Qu’est-ce que vous aimez particulièrement dans les cours de yoga / l’approche / l’atmosphère ici à Yoga Kitchen ?

Les participants sont, chacun à leur manière, engagés, respectueux et intenses. Les petits groupes permettent d’apprendre à connaître les gens plus facilement.
J’ai aussi beaucoup apprécié la tisane à la fin. C’est un beau geste de remerciement qui rapproche les gens.

5. Y a-t-il peut-être des éléments purement pratiques qui vous font choisir les cours de yoga ici ?

Pas vraiment.

Un grand merci pour le temps que tu as passé sur ces questions, Koen, et à bientôt !

.

Citation de Lisa

Le choix de Lisa

1. Quelle est votre principale raison ou motivation pour prendre des cours de yoga ?

Le yoga est pour moi le moyen de calmer mon corps et mon esprit et de les amener beaucoup plus en phase l’un avec l’autre. Je me concentre davantage sur mon corps et ma respiration, et je peux me débarrasser de tout le broyage dans ma tête. Une deuxième raison est bien sûr d’acquérir plus de force, d’équilibre et de souplesse dans mon corps.

2. Qu’est-ce qui vous motive à continuer à suivre les cours pendant si longtemps jusqu’à aujourd’hui ?

Je suis les cours depuis longtemps car je trouve qu’ils fonctionnent vraiment pour moi. Après une heure de yoga avec Peter, je me sens totalement rechargée à plusieurs niveaux, mon esprit et mon corps sont reconnaissants pour chaque cours et je peux compter sur cette énergie renouvelée pendant très longtemps. La motivation est là chaque semaine et de son propre chef. Je n’ai pas à faire d’effort ou à me convaincre d’aller en cours semaine après semaine.

3. Pourquoi prenez-vous des cours ici à Yoga Kitchen, au lieu d’aller dans un autre studio de yoga ?

J’ai essayé plusieurs cours / ateliers de yoga, mais je n’ai pas trouvé ce que je vis à Yoga Kitchen. Comme Peter se concentre sur votre respiration pendant tout le cours, vous obtenez vraiment ce que vous voulez pendant un cours de yoga. Non seulement entretenir votre corps et vos muscles, mais aussi entraîner votre esprit à ne pas errer, mais à rester concentré sur les exercices et votre corps. La combinaison des exercices physiques et de la pleine conscience est une grande valeur ajoutée. C’est ce qui complète vraiment ces cours. Ce que j’aime aussi, c’est la construction du cours : la construction du cours se fait via une structure recurrente, vous savez donc à quoi ressemblera le cours et cela vous apporte une grande tranquillité. D’autre part, nous faisons différents types de postures à chaque cours, ce qui signifie que vous faites et découvrez quelque chose de nouveau chaque semaine. Le fait que le cours commence et se termine de la même manière la rend familière et sûre. Vous avez également le sentiment que chaque exercice a un but et n’est pas choisi au hasard par Peter. Il explique souvent pourquoi nous bougeons d’une certaine manière, ce qui vous fait vous sentir encore plus impliqué dans le cours.

4. Qu’est-ce que vous appréciez particulièrement dans les cours de yoga / l’approche / l’atmosphère ici à Yoga Kitchen ?

Peter est tellement professionnel et connaît sa passion sur le bout des doigts. Il ne s’agit pas d’un cours de yoga comme les autres, vous venez ici pour l’essence du yoga et vous le remarquez vraiment lorsque vous venez aux cours. Chez Yoga Kitchen, Peter est attentif à chaque participant et adapte même les postures pour vous si vous souffrez d’un malaise. Tout le monde est le bienvenu ici et reçoit ses conseils et astuces. Il viendra également chez vous et améliorera vos postures, toujours de manière amicale et attentive. Cette façon personnelle d’enseigner est top !

5. Y a-t-il peut-être des éléments purement pratiques qui vous font choisir les cours de yoga ici ?

J’habitais au départ à quelques rues du studio, alors je l’ai choisi. Vous pouvez également suivre chaque cours en ligne de manière qualitative, ce qui constitue également une valeur ajoutée. Pour ce prix, vous ne trouverez nulle part ailleurs d’aussi bons et beaux cours !

Merci beaucoup pour le temps consacré à ces questions Lisa, et à bientôt !

Peter

Yogi en posture de méditation

Le centrage

C’est une image qui restera gravée dans ma mémoire. Lors d’une grande manifestation pour la liberté et la démocratie, des milliers de personnes se sont rassemblées au départ du défilé. Il y avait des discours forts depuis une scène. Il y avait de la musique, des roulements de tambour et le murmure de milliers de personnes. Un paysage sonore si intense à mes oreilles, que j’ai craint de devoir reprendre mes esprits pendant une heure et demie à la maison.

Et l’homme était là. Avec de longs cheveux grisonnants, des vêtements qui indiquaient qu’il venait probablement de la tradition du yoga. Il était assis par terre, les mains dans un mudra, les yeux fermés, en train de méditer.

Équilibre

En état méditatif sans être dérangé par ce qui se passait autour de lui. Peu importe à quel point c’était bruyant et chaotique. Lorsque nous sommes passé devant lui, nous avons ressenti énergétiquement qu’il y avait un champ d’énergie apaisante autour de lui.

Cela rappelait le symbole du Yin/Yang. Au milieu du grand plan blanc en forme de goutte incurvée de l’énergie Yang turbulente, chaude, mouvementée et bruyante se trouve une petite boule noire, qui représente l’opposé du Yang : le Yin. Le Yin représente le calme, la froideur, l’immobilité. Il indique que le Yang sans le Yin n’existe pas, et que le Yin sans le Yang est également inexistant. Ils se maintiennent mutuellement en équilibre.

Un rituel symbolique

C’est pourquoi les anciens Chinois construisaient souvent des pagodes hautes et verticales dans des paysages qui, autrement, étaient complètement horizontaux et plats. Les empereurs chinois avaient un palais d’été dans le nord du pays, et un palais d’hiver dans le sud de leur empire. Au plus fort de l’été (Yang), l’empereur et sa cour s’installaient dans le palais d’été au nord (Yin). Et en hiver (Yin), la cour se déplaçait vers le palais d’hiver au sud (Yang). Ce rituel symbolique n’était pas seulement là pour éviter d’être soumis à des extrêmes climatiques, mais aussi pour symboliquement maintenir l’équilibre entre les deux pôles.

Le centrage

Le yogi méditant lors de la manifestation était une illustration de ce que l’on appelle le “centrage”. C’est le fait d’être capable de tourner son attention vers l’intérieur, après l’avoir complètement détachée du monde extérieur qui nous entoure.

Parfois, lors d’un moment de relaxation à la fin d’une séance de yoga, les étudiants en yoga deviennent d’abord irrités puis obsédés par des éléments perturbateurs extérieurs, qui dérangent ou absorbent leur attention. Cela conduit parfois à des plaintes du type “Je n’ai pas pu me détendre parce que…” il y avait ce cri dans la rue, ce claxon de cette voiture, ou le léger ronflement de l’autre étudiant de yoga à côté d’eux, qui était passé de la relaxation au sommeil profond. Ou bien il s’agit de démangeaisons ou d’irritations qui se manifestent soudainement.

État intérieur paisible

Ces perturbations extérieures ne sont inquiétantes que dans la mesure où vous leur donnez ce pouvoir. Cependant, ils peuvent aussi être les éléments et les outils idéaux pour apprendre à rester calme dans son propre centre, peu importe ce qui se passe autour de soi. Parce que l’accès à un état intérieur calme, tranquille, paisible et neutre est une chose pour laquelle la réalité actuelle de notre planète bruyante offre rarement les conditions idéales. Cet état intérieur paisible, ce point de repos et d’équilibre, est accessible à tous, à tout moment de la journée et en toutes circonstances. Il nous suffit d’apprendre à ne pas nous accrocher aux éléments du monde extérieur que nous avons qualifiés d’interférents.

Légumes dans une poêle

Votre soupe quotidienne

Manger à base de plantes commence par manger plus de plantes – le nom en dit tout.
Pour de nombreuses personnes, c’est là que le bât blesse lorsqu’il s’agit de la santé de leur alimentation.
Tout le monde a entendu le message, une fois ou même à plusieurs reprises, selon lequel il faut manger plus de légumes pour avoir une santé robuste et une forte résistance immunitaire. Cependant, nous venons de traditions qui donnaient aux légumes un rôle de troisième ordre par définition.

Puissance végétale

Heureusement, pour de plus en plus de personnes, cela va dans le bon sens !

Une soupe quotidienne est un excellent moyen d’augmenter considérablement la quantité de puissance végétale dans votre alimentation.

Une bonne soupe se prépare à la maison, avec des légumes frais issus de l’agriculture biologique, éventuellement avec quelques légumineuses pour plus de protéines végétales et une texture plus solide.

Meilleurs procédés

Le processus de cuisson doit être le plus court possible afin de préserver au maximum la valeur nutritionnelle. Les vitamines et les enzymes se décomposent sous une chaleur trop forte et trop longue.

Les bons procédés de cuisson pour la soupe sont :

– Soupes crues froides
Les légumes crus sont broyés dans un mixeur avec des herbes, éventuellement des noix, des légumineuses germées et de l’eau froide (par exemple, les soupes d’été comme le gazpacho).

– Soupes crues tièdes
Les légumes crus sont broyés dans un mixeur avec des herbes et éventuellement des noix, des légumineuses germées mais avec l’ajout d’eau chaude bouillante. Le résultat est une soupe qui ne dépasse guère les 40°C.

– soupes classiques préparées dans un autocuiseur avec un temps de cuisson court (10 min. à la vapeur)
Les légumes crus sont cuits avec des herbes et des légumineuses pré-trempées et lavées comme les lentilles et les haricots dans de l’eau sous une pression accrue. Après dix minutes de cuisson à la vapeur, la soupe est prête et peut être mixée si nécessaire.

Ajouter du bouillon de légumes si nécessaire pour assaisonner.
Le sel de mer ou le miso conviennent parfaitement comme moyen de salaison.

Bon appétit !